Défense des intérêts

Que peut faire l’AUC?

 

Les médecins sont régulièrement appelé·e·s à se prononcer sur des questions médicales ou à prendre des décisions au nom de leurs patient·e·s. Obtenir des heures supplémentaires au bloc opératoire pour qu’un cas de cancer soit traité rapidement, remplir le formulaire d’assurance pour garantir le versement des prestations auxquelles un·e patient·e a droit, ou assurer la réalisation de tests diagnostiques en temps opportun ne sont que quelques exemples des activités quotidiennes de défense des intérêts menées par les urologues canadiens.

Dans son sens le plus large, la défense des intérêts est définie comme toute activité réalisée pour appuyer une cause ou une personne. Même si, dans le domaine des soins de santé, cela s’applique plus couramment au soutien d’un·e médecin donné·e et de ses patient·e·s, la défense des intérêts peut aussi comprendre d’autres questions plus larges, à la grandeur du système. En fait, le Collège royal des médecins et des chirurgiens du Canada, dans son référentiel CanMEDS, souligne l’importance de la défense des intérêts pour chaque patient·e, mais propose aussi que « les médecins mettent à profit leur expertise et leur influence en œuvrant avec des collectivités ou des populations de patients en vue d’améliorer la santé ».   

Jusqu’à présent, l’Association des urologues du Canada (AUC) et ses membres n’ont généralement pas participé activement à la résolution de problèmes plus vastes liés aux soins de santé, comme l’affectation des ressources, la promotion de la santé à l’échelle de la population ou la planification des effectifs futurs. Si l’AUC devait jouer un rôle plus proactif dans ces discussions, voici les principes de base que nous devons suivre :
 

  • Notre professionnalisme fait notre force. Nous devons agir avec transparence et dans le respect.
  • Utiliser les meilleures données à notre disposition lorsque nous tentons de faire valoir notre point de vue.
  • Travailler en collaboration avec d’autres professionnel·le·s de la santé, les agences de réglementation et les gouvernements.
  • Toujours garder en tête que notre objectif suprême doit être d’améliorer les soins aux patient·e·s.

En tant qu’association, l’AUC peut parler au nom de ses membres des quatre coins du pays et participer à la sensibilisation à des sujets touchant les soins aux patient·e·s. À titre d’organisme national représentant la majorité des urologues en exercice au Canada, l’AUC peut atteindre son objectif d’être la Voix de l’urologie au Canada en s’attaquant à des questions qui s’ancrent dans la défense des intérêts. Grâce à la participation des sous-comités pertinents de l’AUC et de groupes qui nous sont affiliés, nous disposons de l’expertise en ressources humaines nécessaire pour informer les décideurs des questions qui touchent les patient·e·s canadien·ne·s atteint·e·s de maladies de l’appareil urinaire, aujourd’hui et à l’avenir. 

À l’heure actuelle, les temps d’attente des patient·e·s pour une consultation et une chirurgie urologiques sont variables au pays. La pandémie a eu des répercussions importantes sur les interventions chirurgicales non urgentes en particulier et a conduit à des temps d’attente sous-optimaux. Au sortir de la pandémie, il sera nécessaire de renforcer les services de manière concertée, et l’AUC peut aider à représenter nos patient·e·s dans ces discussions et décisions opérationnelles.

À plus long terme, la planification des effectifs en urologie nécessite l’apport de divers·es intervenant·e·s. Les données démographiques concernant la population canadienne laissent présager un besoin croissant de soins urologiques en parallèle au vieillissement de la population. En tant qu’organisme participant à la formation des résident·e·s et à l’évaluation des besoins des urologues en milieu universitaire et non universitaire, l’AUC devrait faire partie intégrante du processus décisionnel concernant les effectifs. 

Ce ne sont là que deux exemples de questions importantes liées aux soins de santé auxquelles l’urologie canadienne et les patient·e·s que nous traitons sont confronté·e·s. Si les membres de l’AUC relèvent d’autres enjeux qui mériteraient d’être défendus par l’Association, veuillez communiquer avec un membre du Conseil d’administration. Vos commentaires seront grandement appréciés!

RESSOURCES ADDITIONNELLES

ACMP: Promotion de la santé et défense des intérêts des patients
logo
CLIQUER ICI POUR ACCÉDER