Développement professionnel et crédits

      Mission de l’AUC quant au DPC

À titre de fournisseur agréé d’activités de DPC donnant droit à crédits, le Bureau de l’éducation de l’AUC a pour mission de traduire les connaissances en actions par ses différents projets de formation, et ce, dans les buts suivants :

Favoriser la dissémination de travaux de recherche de pointe et de pratiques exemplaires (membres)

Améliorer les résultats des soins aux patients (patients)

Améliorer les connaissances du grand public sur les maladies urologiques (grand public)


Développement professionnel

L’AUC est agréée par le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada (CRMCC) en tant que fournisseur d’activités de développement professionnel continu (DPC).

L'AUC est en mesure de passer en revue et de fournir une attestation pour des activités d'apprentissage de la Section 1 (activités d’apprentissage collectif) et de la Section 3 (évaluation)

Veuillez visiter le site Web du Collège royal ici pour plus de renseignements sur le programme de DPC et les définitions des diverses catégories d'activités d'apprentissage.


Programme de bourses de DPC

Cliquer ici pour accéder

Depuis juin 2013, l’AUC ne crée plus de programmes en collaboration avec des partenaires de l’industrie ou des agences indépendantes. Tous les programmes de formation sont élaborés par l’entremise du  Bureau de l’éducation de l’AUC en fonction de l’évaluation des besoins de ses membres ainsi que des données regroupées tirées des formulaires d’évaluation des programmes tenus pendant l’année.

Les membres de l’AUC en règle peuvent communiquer avec le Bureau de l’éducation et demander à ce que l’Association évalue un programme potentiel qui répondrait à des besoins éducatifs précis. Ces demandes seront examinées par le vice-président, Éducation et le président du Comité de développement professionnel continu (DPC), et évaluées en fonction des besoins éducatifs cernés par l’ensemble des membres de l’AUC.

ÉTAPE 1 : Communiquer avec le Bureau de l’éducation de l’AUC 4 mois avant la date prévue de début du programme.

  • Un membre en règle de l'AUC envoie une lettre d'intention pour demander la création d'un programme de DPC.
  • Cette lettre doit présenter les sujets et le contenu potentiels en fonction de l’évaluation des besoins de l’auditoire cible (à indiquer dans la demande).

PERSONNE-RESSOURCE DU BUREAU DE L’ÉDUCATION :

TIFFANY PIZIOLI, DIRECTRICE
Bureau de l’éducation

+1 514 395 0376 #44


ÉTAPE 2 : La demande est passée en revue par le Bureau de l’éducation en tenant compte du calendrier d’activités déjà prévues.


ÉTAPE 3 : Si l’activité est approuvée, le Bureau de l’éducation prépare un budget et fait une demande de commandites.


ÉTAPE 4 : Le Bureau de l’éducation facture le montant complet au(x) commanditaire(s).


ÉTAPE 5 : Le Bureau de l’éducation choisit une agence indépendante pour s’occuper de la création du contenu et de la logistique (le cas échéant).


ÉTAPE 6 : Le Bureau de l’éducation nomme tous les experts-conseils et choisit un représentant de l'AUC qui participe à l'ensemble du processus de création du programme (le représentant de l'AUC, généralement un membre de l’Association , est choisi au hasard).


ÉTAPE 7 : Le contenu éducatif du programme est élaboré par le Comité de planification de l'AUC. Les commanditaires ne sont pas autorisés à participer à l'élaboration et à la planification du programme ni aux téléconférences du Comité de planification de l'AUC.


ÉTAPE 8 : Le Bureau de l'éducation enverra le programme et les documents à l’appui aux membres du Comité de DPC pour examen et approbation.


ÉTAPE 9 : Examen par le Comité de DPC
(Ce processus peut prendre de 2 à 4 semaines, selon le type de programme.)

  • Le Comité examinera la soumission à la lumière des besoins éducatifs cernés, des objectifs d'apprentissage et du programme scientifique global afin de s'assurer que la soumission répond aux critères et afin de garantir l'intégrité éthique et pédagogique du programme.
  • Des discussions internes avec d'autres membres du Comité de DPC peuvent être requises ou l’avis du Collège royal peut être sollicité.
     
  • L'approbation finale et l'autorité sur le contenu, la sélection des conférenciers et le programme global relèvent du Comité de DPC.

ÉTAPE 10 : Le Bureau de l’éducation est responsable du respect de toutes les normes éducatives et éthiques. Une fois le programme approuvé, l’AUC soumettra l'avis d'agrément au Collège royal.


ÉTAPE 11 : L'AUC paie tous les honoraires et toutes les dépenses liés à l'élaboration du contenu scientifique. L'AUC paie aussi tous les honoraires et toutes les dépenses des conférenciers pendant la mise en œuvre du programme.


Les documents suivants sont exigés du Comité de planification scientifique et/ou des conférenciers et des modérateurs :

  • Formulaire de divulgation de conflits d’intérêts potentiels (doit être rempli par tous les membres du Comité de planification et tous les conférenciers/modérateurs)
  • Formulaire de demande d’honoraires (doit être rempli par tous les membres du Comité de planification et tous les conférenciers/modérateurs)
  •  Liste de vérification du conférencier (doit être remplie par les conférenciers et les modérateurs seulement

ÉTAPE 12 : L’AUC remet une attestation de présence à tous les participants pour toutes les activités agréées (ou mandate un tiers pour le faire).

L’AUC invite l'industrie pharmaceutique à commanditer ses activités de DPC. Toutes les contributions financières doivent être fournies sous forme de subventions à l'éducation. Les commanditaires de l’industrie sont autorisés à fournir un appui non financier sous forme de soutien logistique pour la mise en œuvre des activités de DPC. Tous les programmes élaborés par l’AUC et mis en œuvre par les commanditaires de l’industrie ou des agences indépendantes sont supervisés par le Bureau de l’éducation de l’AUC.

Les documents suivants sont requis AVANT chaque activité :

•    Formulaire de divulgation de conflits d’intérêts potentiels 
•    Liste de vérification du conférencier
•    Politique de l’AUC concernant les honoraires et formulaire de demande d’honoraires

Lorsque les commanditaires fournissent un soutien logistique pendant la mise en œuvre des programmes de DPC créés et agréés par l'AUC, ils doivent s'assurer que chaque activité répond aux exigences de l'AUC. Le commanditaire, ou une agence indépendante mandatée par le commanditaire, tient l'AUC au courant de toutes les activités et est tenu de soumettre tous les documents requis. L'AUC demande aux commanditaires de désigner une personne-ressource pour chaque programme afin de répondre aux demandes des représentants des ventes. Cette personne sera également la personne-ressource pour l'AUC.

Tous les programmes créés par l’AUC sont assujettis aux Lignes directrices de l’AUC concernant les honoraires pour la création et la mise en œuvre de programmes et aux Lignes directrices de l’AUC concernant les dépenses des conférenciers.

Documents requis pour les activités d’apprentissage collectif

Tous les documents relatifs aux activités d'apprentissage collectif doivent être approuvés par le Bureau de l'éducation. Une fois ces documents approuvés, seuls les détails logistiques tels que la date, l'heure, le conférencier et le lieu peuvent être modifiés. Cela comprend :

  • Invitation à l’activité
  • Formulaire d’évaluation
  • Modèle de feuille de présence
  • Modèle d’attestation de participation
  • Tout autre document pertinent en fonction du programme

Conférenciers

Tous les urologues qui agissent à titre de conférenciers dans le cadre des programmes de DPC doivent être membres en règle de l'AUC. Si les conférenciers potentiels ne sont pas déjà membres de l'AUC, le Bureau corporatif de l'AUC fournira un soutien pour accélérer le processus d'adhésion. Tous les conférenciers approuvés doivent soumettre les formulaires au Bureau de l'éducation avant chaque activité.

Toutes les demandes d’accréditation doivent provenir d’un organisme regroupant des médecins approuvé par le CRMCC.


Les demandes d’accréditation d'activités provenant d'organismes regroupant des médecins doivent inclure ce qui suit :

  • Formulaire dûment rempli de demande d’activité de la Section 1; ou
  • Formulaire dûment rempli de demande d’activité de la Section 3; et
  • Ordre du jour détaillé du programme
  • Objectifs d’apprentissage du programme
  • Formulaire d’évaluation
  • Budget du programme
  • Formulaire de l’AUC pour la divulgation des conflits d’intérêts (rempli par tous les membres du comité de planification et tous les conférenciers ou présentateurs)
  • (signée par le représentant de l’organisme faisant la demande)Politique de l’AUC pour l’agrément de projets soumis par des regroupements de médecins signée
  • Modèle d’attestation de participation
  • Modèle de feuille de présence
     

Le processus d’examen de la demande d’agrément peut prendre jusqu'à 4 semaines.

FRAIS D’AGRÉMENT DE L’AUC POUR LES PROJETS PROVENANT DE REGROUPEMENTS DE MÉDECINS

Catégorie Frais d’agrément
Soumission par un regroupement de médecins, projet avec budget limité de 0 à 15 000 $ 500 $
Soumission par un regroupement de médecins, projet avec budget de 15 000 à 25 000 $ 1,000 $
Soumission par un regroupement de médecins, projet avec budget de 25 000 à 50 000 $     3,000 $
Soumission par un regroupement de médecins, projet avec budget de plus de 50 000 $ 5,000 $
Frais d’évaluation accélérée 1,000 $

L’EXCELLENCE DES NORMES, DES MÉDECINS ET DES SOINS

CanMEDS est une initiative visant à améliorer les soins aux patients. L'objectif de CanMEDS est de formuler une définition complète des compétences nécessaires à l'enseignement et à l’exercice de la médecine. Son cadre s'articule autour de sept rôles : expert médical (rôle intégrateur), communicateur, collaborateur, leader, promoteur de la santé, érudit et professionnel.


Dans la création et l'exécution de ses programmes éducatifs, l'AUC s'efforce d'intégrer le cadre CanMEDS dans le but ultime d’aider ses membres à offrir de meilleures normes de soins à leurs patients.

L’AUC adhère au Code d’éthique et de professionnalisme de l’AMC (2018), aux Lignes directrices pour les interactions avec l'industrie (2007) de l’AMC et au Code d’éthique de Médicaments novateurs Canada (2020).

Contacter le bureau de l'éducation:

Coordonnatrice, Programmes de DPC

TAL ERDMAN

+1 514 395 0376 #43